Pikine : un lieutenant viole un enfant sous la menace d’un pistolet

Un scandale sexuel éclabousse la ville de Pikine. Il s’agit de l’affaire C. A. B. N., lieutenant officiant au Port de Dakar, placé en garde à vue pour viol présumé sur un garçon de 16 ans.

Agé de 42 ans, révèle L’Obs, il a abusé sexuellement de l’enfant dans sa chambre sous la menace d’un pistolet. Les faits ont lieu, dans la nuit du 26 au 27 décembre 2020, à Pikine Icotaf.

Traqué par la Police, le mis en cause se rend au domicile de la victime et propose 400 000 FCfa à la famille pour étouffer l’affaire. Les parents font semblant d’accepter et alertent discrètement les flics. Sur place, ils l’arrêtent, le menottent avant de le conduire au commissariat.

Une perquisition chez lui a permis de découvrir deux armes à feu, des préservatifs, des lubrifiants, de la drogue, deux tenues treillis et un béret bleu des Nations-Unis.

Un dossier qui tombe dans le contexte du cas de « Tonton Toubab », du nom du Français R. Minguez, arrêté pour pédophilie et acte contre nature sur des enfants talibés âgés de 5 à 11 ans.

Sur le même sujet

Leave a Comment