Partis déposer une lettre d’information de marche, 3 membres de Frapp et Pastef arrêtés

La vague d’arrestations se poursuit. Ce vendredi, trois membres de Frapp France Dégage et Pastef Dakar ont été arrêtés devant la préfecture de Dakar.

Ils étaient pourtant partis déposer une lettre pour informer le préfet de Dakar de la manifestation qui aura lieu la semaine prochaine afin d’exiger la libération de tous les prisonniers et des citoyens à la DIC depuis plusieurs jours.

Il s’agit de Lat Diop et Adama Diatta (Frapp Dakar) et El Hadj Ousmane Fall dit Papis (Pastef Dakar). Selon Guy Marius Sagna et Cie, ils ont été embarqués par la police au moment où ils informaient les journalistes de la feuille de lutte contre la dictature de Macky Sall.

Le secrétariat exécutif national (SEN) du FRAPP de dénoncer ces violations par le président des droits les plus élémentaires des citoyens. “Depuis un certain temps, déposer une lettre, s’adresser à la presse sont devenus des crimes au Sénégal”, regrette-t-on non sans réitérer l’appel à la mobilisation du peuple sénégalais dans cette lutte contre l’arbitraire, l’injustice, le recul démocratique, l’agression des libertés…

Sur le même sujet

Leave a Comment