Ndiambour : Bougazelli veut rebondir après un faux départ en Macédoine

Son transfert au FC Shkupi (Macédoine) a capoté à la dernière minute. Albert Joseph Bougazelli n’en reste moins déterminé à migrer en Europe, pour mieux vivre de sa passion.

Revenu le jour du match, le samedi, à 8h du matin, le milieu excentré du Ndiambour a failli surprendre le Jaraaf (0-1, 6e journée).

Il a donné le signal à la troisième minute à la suite d’une sortie hasardeuse du gardien Pape Seydou Ndiaye. Percutant sur le flanc, il a été imbattable en un contre un. Mais ses centres en mouvement ont rarement trouvé preneur dans la surface de réparation adverse.

Ce n’est que partie remise. Le club lougatois peut compter sur lui pour guérir une attaque orpheline des deux Ndiaye, Moctar et Pape Abdou, aujourd’hui au Jaraaf. Pour le moment.

Sur le même sujet

Leave a Comment