Mounirou Sy (juriste) plaide pour un mandat unique de 7 ans

A l’heure du débat sur la légalité d’un “troisième mandat” de Macky Sall, Mouniry Sy a agité une idée inédite pour régler une bonne fois pour toute le problème des élections au Sénégal.

“Je suis partisan d’un mandat unique de sept ans. Ainsi, dès que le président arrive, ce qui l’intéresse, ce sont les résultats. Ça va permettre d’aller vers la dépolitisation de l’administration.”

Ceci fait, le juriste sent qu’on tendra vers la fin du gaspillage des deniers publics pour des raisons politiques, la fin du clientélisme, du tripatouillage.

Mais si la situation actuelle perdure, avertit l’interlocuteur de Mamoudou Ibra Kane dans le Jury du dimanche, on va vers une politisation chronique et sans éternelle de l’Etat du Sénégal parce qu’un Etat ne peut pas passer tout son temps à préparer et à organiser des élections.

“S’il y a un report des élections, c’est à cause de l’opposition”

“On ne peut pas organiser tous les deux ans une élection et on va vers cela. C’est la raison pour laquelle il est temps de s’arrêter pour éviter la démocrature”, a poursuivi le conseiller spécial du président de la République.

Après plusieurs reports, les Locales sont calées au 23 janvier 2022.

Pour lui, le respect de la parole donnée doit être sacrée chez les politiques. “S’il y a report des élections, c’est à cause de l’opposition qui ne voulait pas aller aux élections sans la révision du fichier. Il faut rebâtir un consensus et respecter les délais, que les élections se tiennent à date échue”, a préconisé l’auteur du livre “Les sirènes de Gao.

Sur le même sujet

Leave a Comment