Migration-UE : Aucun crédit n’a été mis à la disposition du Sénégal (Macky Sall)

Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, est à Dakar pour une visite de travail. Une occasion pour ressasser l’épineuse question de l’émigration clandestine.

Un sujet qui avait valu une quinzaine de jours de détention à Boubacar Seye. Le patron de Horizon sans frontières dénonçait à l’époque la destination de 118 milliards FCfa de l’Union européenne pour la lutte contre ce phénomène qui a fait des milliers de morts.

En conférence de presse, ce vendredi matin, le président de la République a affirmé qu’aucune ligne de crédit que l’Union européenne (UE) n’a été mis à la disposition du Sénégal sur la migration.

“C’est une affabulation, de la mauvaise information distillée contre l’Etat du Sénégal”, a précisé d’emblée Macky Sall, estimant que l’État ne pourrait dissimuler des centaines de millions d’euros de l’instance européenne. “C’est totalement irresponsable”, a-t-il tranché non sans révéler avoir échangé avec Boubacar Seye. Qui, indique-t-il, a été trompé de bonne foi.

Le Sénégal a signé une convention avec l’Espagne pour une migration ciblée et saisonnière. Près de 400 migrants qui avaient pris la mer vont d’abord prendre le sens inverse.

Sur le même sujet

Leave a Comment