Méditerranée : 172 migrants meurent dans l’indifférence totale

Cent soixante douze (172) migrants ont fini par succomber dans la Méditerranée, après trois naufrages. Et ceci, dans l’indifférence totale.

Parmi les victimes de l’hécatombe, plusieurs ressortissants d’Afrique subsaharienne. Pourtant, rapporte Libération, les migrants ont lancé des appels de détresse pendant deux jours.

L’Ong Alarm Phone estime que “ces morts ne sont pas un accident. Nous avons demandé une intervention toute la journée et les garde-côtes libyens ont refusé. Les autorités européennes ont rejeté de coordonner cette opération de recherche…”.

Le porte parole de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), Safa Msehli, affirme : “est-ce cela l’héritage de l’Europe ? L’humanité s’est noyée. Depuis 2014, plus de 20.000 migrants et réfugiés sont morts en mer en tentant de rejoindre l’Europe, à partir de l’Afrique”.

Sur le même sujet

Leave a Comment