Mamadou Lamine Diallo : “Envoyer les jeunes dans les plantations espagnoles, c’est la traite négrière, new wave !”

La visite du Premier ministre espagnol Pedro Sanchez la semaine dernière a débouché sur des accords dont l’émigration circulaire pour répondre aux besoins de main d’oeuvre. Une entente peu appréciée par le député Mamadou Lamine Diallo.

“Macky Sall a accepté de rapatrier les jeunes sénégalais d’Espagne, meurtris par ses promesses d’emplois non tenus, au lieu de demander leurs régularisations. Mieux, il se propose d’organiser le travail de jeunes sénégalais dans les plantations espagnoles. On peut parier que les jeunes de la dynastie FayeSall ne seront pas concernés”, se désole le leader du mouvement Tekki.

Pour lui, le chef de l’État “rejette l’industrialisation du Sénégal et préfère des importations financées par la dette et les transferts de la Diaspora”. “Ce faisant, il favorise la création d’emplois en Europe et le chômage des jeunes au Sénégal, avec à la clef, l’organisation des flux financiers illicites de centaines de milliards vers l’Europe. Voilà sa politique économique. Un échec. Une honte.”

En sus, près de 400 migrants qui avaient traversé la mer via des pirogues de fortune vont devoir rentrer au bercail.

Sur le même sujet

Leave a Comment