Malika : une dame brûle les doigts de sa nièce de 5 ans

La Police de Malika a déféré au parquet, ce jeudi, S. B., âgée d’une quarantaine d’années, pour coups et blessures volontaires et sévices corporels contre sa nièce, A. G., âgée seulement de cinq (5) ans.

Ayant en charge sa nièce, elle a eu la mauvaise idée de brûler ses doigts pour la corriger. Une erreur fatale qui lui a ouvert les portes de la prison.

C’est suite à des vols commis chez elle que la dame S. B. a porté des soupçons sur la gamine.

Par la suite, S. B., dans sa colère, a eu recours à une pratique ancestrale pour la corriger.

La fillette blessée a vu ses brûlures s’aggraver. Conséquence, les réseaux sociaux s’en sont saisis pour amplifier la barbarie. Informés, les limiers de Malika, qui se sont alors rendus au dit domicile pour faire le constat, découvrent alors la cruauté de la dame avec les sévices qu’elle a fait subir à sa nièce.

Suffisant pour qu’elle soit conduite à la police de Malika pour les besoins d’une enquête.

Interpellée par la suite sur ses agissements, la mise en cause a reconnu les faits sans ambages avant de nourrir des regrets pour faire savoir qu’elle aurait fait cette pratique dans l’espoir d’éduquer sa nièce. Des explications qui ne vont guère convaincre les limiers.

L’As

Sur le même sujet

Leave a Comment