MALI – CEDEAO : la junte militaire a jusqu’au 15 septembre pour…

Le 57e sommet ordinaire de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) a vecu à Niamey ce lundi 7 septembre.

Une occasion pour évoquer entre autres la relance économique post Covid-19 et la situation au Mali.

Ainsi, le Comité national pour le salut du peuple (CNSP) au pouvoir a jusqu’au 15 septembre pour désigner un président de transition et un Premier ministre civils pour une période de 12 mois.

Renversé le 19 août par la junte militaire, le président Ibrahima Boubacar Keita a récemment été évacué aux Émirats arabes unis pour des soins d’urgence. Un séjour d’un mois uniquement renouvelable sur avis du staff médical.

Le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, est le nouveau président de la Conférence des chefs d’État de la CEDEAO. Il a pris la place de Mahamadou Issoufou du Niger.

Sur le même sujet

Leave a Comment