Macky Sall parle de ces retrouvailles avec Idrissa Seck

Le Prix Macky Sall pour le dialogue en Afrique a été remporté par Mama Ngina Kenyatta, ancienne Première dame du Kenya. Avec à la clé une enveloppe de 50 000 dollars.

Une occasion pour le chef de l’État de louer les vertus du dialogue et de la paix. Cas d’école, les retrouvailles avec Idrissa Seck.

Le président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), qui était son “adversaire, un sérieux adversaire”, a eu beaucoup de tête-à-tête avec lui. Pendant plusieurs mois. “Il a fallu du courage pour que nous nous parlions”, a-t-il dit du haut de la tribune du Musée des civilisations noires.

Réélu au premier tour à la Présidentielle de 2019, Macky Sall a accepté de dialoguer la même année. 25 sur les 27 points de la plateforme ont trouvé un consensus, s’est réjouit Macky Sall. D’où cette “alliance” avec Idrissa Seck, Oumar Sarr, ministre des Mines et de la Géologie, Me Aissata Tall, ministre des Affaires étrangères…

Pour lui, le dialogue n’a rien d’une politique politicienne. Pour peu que l’on soit conscients des enjeux.

Sur le même sujet

Leave a Comment