“Macky Sall ira au bout de la traque de l’opposant Ousmane Sonko”

Thierno Bocoum n’est pas passé par quatre chemins pour tracer ce qui va suivre la levée de l’immunité parlementaire de Ousmane Sonko, ce vendredi.

“Dans l’affaire Ousmane Sonko, la majorité parlementaire a fait comme avec l’affaire Khalifa Sall : sa main n’a pas tremblé au moment de livrer un adversaire politique à la justice. Le Président Macky Sall fera, dès qu’il en aura l’occasion, comme dans les affaires Karim Wade et du même Khalifa Sall : il ira jusqu’au bout de la traque de l’opposant”, a regretté le leader du mouvement AGIR.

Et d’en appeler au sens des priorités : “La question est de savoir si les victimes (l’opposition, la société civile…) feront comme d’habitude : se diviser et laisser chacun se débrouiller seul dans son combat. Pour une fois essayons d’orienter les projecteurs sur nous-mêmes.”

Sur le même sujet

Leave a Comment