Lutte : l’arbitre Sitor Ndour et Cie graciés

Après avoir réduit le prix des licences de promoteurs et de lutteurs, le nouveau président du CNG de lutte a décidé de gracier l’arbitre Sitor Ndour et compagnie.

C’est ce qui ressort de la réunion du Comité directeur tenu ce samedi à l’Arène nationale.

En conflit avec l’équipe sortante que dirigeait Alioune Sarr, Sitor Ndour fut radié à vie, Malick Ngom, Babacar Diop et Aboubacry Dramé suspendus entre 2 et 5 ans.

Covid-19 : soutien aux impactés

Une mesure qui se justifie par le climat d’apaisement que le président Bira Sène veut instaurer. Même s’il reconnaît que Sitor Ndour et ses collègues ont été sanctionnés pour avoir enfreint le règlement.

Sur un autre registre, le ministère des Sports a versé un montant de 10 991 369 francs Cfa dans les caisses du CNGL.

L’instance a aussi a annoncé la mise à disposition, dans les prochains jours, de 5 millions FCfa venant du fonds de résilience à la Covid-19. Une somme qui sera distribuée aux autres acteurs : promoteurs, lutteurs et autres.

Sur le même sujet

Leave a Comment