L’Ordre des chirurgiens-dentistes accuse des auxiliaires de pratique illégale

Le président de l’Ordre des chirurgiens-dentistes a dénoncé l’exercice illégal de la profession par des techniciens supérieurs en odontologie « non habilités ».

Pour Dr Mamadou Kâ, ceux-ci abusent d’autorisations leur permettant d’ouvrir des cabinets paramédicaux pour soins et plaies. Rien à voir donc avec des cabinets dentaires.

Face à la presse ce mercredi après-midi, il a rappelé que la loi est claire à ce propos : nul ne peut exercer la chirurgie dentaire s’il ne remplit pas les conditions de diplômes, de nationalité et de l’inscription à l’Ordre. A défaut, ces auxiliaires ne peuvent exercer que sous le contrôle d’un chirurgien-dentiste.

De plus, a-t-il ajouté, les mis en cause n’ont pas pour vocation de travailler dans le privé vu qu’ils n’ont été embauchés dans la Fonction publique que pour combler le gap de chirurgiens-dentistes.

Sur le même sujet

Leave a Comment