Les marchands ambulants saccagent la mairie de Keur Massar

Dimanche soir agité à Keur Massar.

Le bureau de l’état civil de la mairie vient d’être saccagé par des marchands ambulants, déclarés persona non grata au niveau du rond-point principal. Là où tout a commencé avec des pneus sont brûlés, des bacs de déchets renversés sur le goudron, des parebrises caillassés.

Un incident qui a poussé les forces de l’ordre à bloquer l’axe menant au site. Le poste de Gendarmerie a dû appeler des renforts.

Ça sent le brûlé au rond-point de Keur Massar

Sur le même sujet

Leave a Comment