« Le Sénégal doit avoir le courage d’interdire l’homosexualité » (Moustapha Diakhaté)

L’ex directeur de cabinet du président Macky Sall ne cherche midi à quatorze heures : « le Sénégal doit avoir le courage d’interdire l’homosexualité et sortir de l’ambiguïté et le clair obscur juridiques des actes contre nature. »

Le prétexte de plus, l’affaire des 25 homosexuels arrêtés dans un appartement de Dakar alors qu’ils s’apprêtaient à célébrer un « mariage ».

Pour Moustapha Diakhaté, le temps de la justice de l’émotion doit cesser – pour en finir avec les procès des opinions publiques

« Pour arrêter, juger et condamner quelqu’un, il faut que les actes qu’il a posés soient juridiquement prohibés par les lois et règlements de la République. Dans un Etat de droit, la justice n’agit pas n’importe comment. Toute arrestation, tout procès, tout jugement et toute condamnation doit s’exercer dans le respect des limites légales », a asséné l’ancien député.

« Les infractions punissables par les autorités judiciaires doivent émaner de l’Etat et non des sus, coutumes, opinions ou religions.  En d’autres termes, pour punir des actes, des dispositions officielles les interdisant doivent exister, être connues de tous pour que personne ne puisse y échapper », a-t-il poursuivi.

Sur le même sujet

Leave a Comment