Le procureur lève la garde à vue de Sonko et Cie

Un vent de décrispation souffle du côté de la Section de Recherches de Colobane. Le procureur de la République a levé la garde à vue du député Ousmane  Sonko, de son garde du corps et du caméraman de Jotna Tv. Ils ont été arrêtés mercredi pour trouble à l’ordre public et participation à une manifestation non autorisée.

Les deux derniers peuvent rentrer chez eux après 96h. Ce qui n’est pas du leader de Pastef qui, sur la base d’un mandat d’amener, doit répondre au doyen des juges Samba Sall ce lundi 8 mars. Deux dossiers sont en jeu : viols répétés avec menaces de mort et appel à l’insurrection.

Mais pour le second, le magistrat instructeur est lié à l’Assemblée nationale, interpellée pour faire lever de nouveau son immunité parlementaire.

Sur le même sujet

Leave a Comment