Le général Mamadou Niang n’est plus

2020, une année singulière pour les personnalités.

Après le maire de Dalifort-Foirail, Idrissa Diallo, le Journal de Dakar vient d’apprendre le décès du général Mamadou Niang.

Né en 1938 à Podor, cet ancien instituteur a été chef des opérations à l’État-major des armées entre 1988 et 1990. Avant de gérer la Commission nationale de gestion de la paix en Casamance sous Abdou Diouf. Ou encore président de l’Observatoire national des élections (1997-98) puis ambassadeur du Sénégal en Guinée-Bissau.

Il a aussi été le premier ministre de l’Intérieur sous Abdoulaye Wade, en 2000. Dernièrement, il a occupé la tête de la Com­mission cellulaire du dialogue politique.

Sur le même sujet

Leave a Comment