Le face-à-face Ousmane Sonko-Lansana Gagny Sakho renvoyé aux calendes grecques

Prévue ce vendredi, la rencontre entre le directeur général de l’ONAS et le député Ousmane Sonko a été reportée à une date ultérieure.

Lansana Gagny Sakho a câblé le leader de Pastef pour lui annoncer la nouvelle.

« Vos nombreuses réactions à l’annonce de ma rencontre avec le directeur général de l’Office National de l’Assainissement du Sénégal ( ONAS) témoignent de l’intérêt et du grand espoir que vous portiez à cet exercice inédit de transparence, et à ses implications en termes de vérité des faits et des chiffres. Nos compatriotes ont le droit de savoir pourquoi ils souffrent tant, malgré les annonces et promesses gouvernementales. Je suis cependant au regret de vous informer que cette rencontre ne se tiendra plus ce vendredi. En effet, monsieur Lansana Gagny Sakho m’a appelé hier soir pour demander son report à une date inconnue du fait de son agenda trop chargé », a appris d’emblée l’inspecteur des Impôts radié de la fonction publique.

Et d’ajouter : « Je ne doute point de la volonté de monsieur le Dg de l’ONAS d’honorer l’invitation qu’il nous avait faite publiquement, mais nous devinons tous que les choses n’ont pas dû être de tout repos pour lui depuis l’annonce d’une telle rencontre. Je lui réitère pour ma part ma totale disponibilité à tenir cette séance à tout moment et en tout lieu. Quant à la gestion de l’assainissement au Sénégal, nous y reviendrons dans les prochains jours pour vous livrer plus de détails sur les pratiques scandaleuses qui en sont la cause depuis 2012. »

Ousmane Sonko avait dit seuls 40 sur les plus de 750 milliards FCfa du plan décennal ont été investis. Prenant son contre-pied, M. Sakho rétorquait que l’ONAS a déjà mis plus de 80 milliards avant de le convoquer dans son bureau pour une séance d’explications.

Sur le même sujet

Leave a Comment