Le beau-frère du président Macky Sall défend Ousmane Sonko

Dans un entretien accordé à la Tribune, le beau-frère du président de la République a donné son point de vue sur l’affaire présumée de viols répétés et menaces de mort opposant le député Ousmane Sonko à la masseuse Adji Sarr. Une occasion pour Adama Faye de dénoncer cette vulgaire façon de faire de la politique au Sénégal.

Commentant l’examen de la levée de l’immunité parlementaire, il trouve que les députés ont la possibilité d’intercéder au profit de leur collègue. Autrement, il invite à la retenue et au sens de la mesure à l’égard du leader du Pastef. “Que celui qui n’a jamais fauté jette la première pierre”, relève le responsable APR dans la commune de Grand-Yoff.

“On vilipende, on verse dans la médisance et on tente de liquider politiquement, moralement un citoyen sénégalais”, regrette-t-il.

Sur le même sujet

Leave a Comment