L’arrêté “Ousmane Ngom” abrogé sous peu

L’arrêté interdisant les rassemblements à caractère politique aux abords de la Place Washington, du Boulevard de la République et d’une partie de Sandaga sera sous peu abrogé.

S’il y a un point sur lequel pouvoir et opposition semblent avoir la même position, c’est bien celui portant sur l’arrêté n°7580 du 20 juillet 2011 dit « arrêté Ousmane Ngom».

Sur les questions abordées mardi, celle-ci a fait l’objet de consensus.

Le décret visant son abrogation, qui sera bientôt disponible, sera inclus dans le package qui sera envoyé à l’Assemblée nationale et apparaîtra sous forme de loi. 

D’ailleurs, pouvoir et opposition se sont accordé sur un périmètre de sécurité qui sera délimité.

L’As

Sur le même sujet

Leave a Comment