Koumpentoum : un paysan accusé d’avoir violé une malade mentale

Sinthiou Ndiémé (Koumpentoum, Tamba) s’est tristement révélé par une gagnante histoire de mœurs qui continue d’indigner plus d’un.

Selon L’Obs, une malade mentale âgée de 20 ans a été sexuellement abusée, à plusieurs reprises, par un paysan habitant le village.

L’affaire remonte au 17 novembre dernier. Ce jour, B. D qui voulait satisfaire sa libido jette son dévolu sur la malade mentale. Usant de la vulnérabilité de celle-ci, le paysan l’a contrainte à entretenir des rapports sexuels.

Ne pouvant continuer de subir les assauts répétés de B. D., la victime va, dans un moment de lucidité, narrer sa mésaventure à sa grande sœur. Pour se faire une religion, ses proches l’ont acheminée au centre de Santé.

Dans ses conclusions, la sage-femme atteste que la patiente est victime d’une “défloration ancienne de l’hymen”. Arrêté par la brigade de Koumpentoum, B. D. tente, dans un premier temps, de mener les gendarmes en bateau. Il a été déféré mercredi ai parquet de Tamba, d’où il a fait l’objet d’un retour de parquet.

Sur le même sujet

Leave a Comment