Korité : les tailleurs de Mbacké souffrent le martyre

A dix jours de la fête de Korité, les tailleurs de Mbacké comptent les clients sur le bout des doigts. Une situation qui vient prolonger la crise provoquée par la pandémie de Covid-19.

Khadim Sow, président des tailleurs du marché de Mbacké, n’y est pas allé de main de mort pour déplorer tout cela. Surtout lorsqu’il constate que le marché des masques de protection leur échappe.

Avec l’importation en masse, la confection des masques se conjugue au passé. Pis, à l’image des autres acteurs du secteur informel, ils n’ont pas reçu leur part du fonds Force Covid-19.

Les tailleurs en ont profité pour officialiser leur affiliation à la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal (CNTS).

Sur le même sujet

Leave a Comment