Kolda : un seul gynécologue ne suffit pas selon Dr Abdoulaye Diakhaté

Kolda pousse un ouf de soulagement après l’affectation d’un gynécologue. Le sevrage a duré un an et quatre mois.

Dans la région depuis mercredi soir, Dr Abdoulaye Diakhaté a commencé le travail ce samedi. “Mais les consultations commencent lundi (3 mai). Je suis venu sur la base d’un contrat qui commence le 1e mai. Il faut comprendre que j’étais à Ourrossogui. Il fallait donc se préparer. Maintenant, une seule personne ne peut faire le travail de 3 à 4. Et ce dans n’importe quelle type de spécialité. Encore plus s’il s’agit de la gynécologie”, a relativisé le concerné au micro de la Rfm.

Sur le même sujet

Leave a Comment