Khalifa Sall : “Je suis meurtri par les images du jeune qui a perdu la vie aux Parcelles Assainies”

Khalifa Ababacar Sall est triste de voir un jeune tué par balle ce lundi au croisement 22, en face du magasin Auchan.

“Je suis meurtri par les images du jeune homme qui a perdu la vie ce matin aux Parcelles Assainies, le drapeau national à la main. Les brutalités policières et l’usage disproportionné de la force publique doivent cesser”, a-t-il dit.

Les manifestations contre l’arrestation du leader de Pastef ont fait une dizaine de morts entre Dakar, Kolda et Ziguinchor. En plus d’importants dégâts matériels avec le saccages d’édifices publics et de commerces.

L’ex maire de Dakar de poursuivre : “Je me réjouis qu’Ousmane Sonko soit rentré chez lui, sain et sauf. Le combat continue pour exiger la libération immédiate et sans condition de tous les prisonniers politiques ! La lutte continue pour le rétablissement des principes fondamentaux d’une République : un renoncement clair au troisième mandat, des élections libres et transparentes, une justice indépendante et le respect de toutes nos libertés fondamentales.”

Sur le même sujet

Leave a Comment