JOJ 2022 : accord pour relever le pari de la couverture sécuritaire

La sécurité est un point essentiel dans l’organisation de manifestations sportives d’envergure.

En perspective des Jeux olympiques de la jeunesse ‘’Dakar 2022’’, le Comité d’organisation (COJOJ) s’est allié avec le ministère de l’Intérieur à travers un document cadre de collaboration.

Objectif : assurer la sécurité des 4676 athlètes de 15 à 18 ans, 5000 volontaires, des délégations et représentations. Pareil pour les sites d’hébergement, le village olympique, les stades de compétitions et l’itinéraire des invités sur le parcours des trois villes concernées (Dakar, Saly, Diamniadio).

Lors de la signature qui se tenait ce mardi 7 juillet, en présence de Mamadou Diagna Ndiaye, président du CNOSS, et autres membres du Comité d’organisation, le ministre de l’Intérieur a appris que la sécurité sera prise en charge par des hommes et une technologie de standard international.

L’accord porte aussi sur l’établissement d’un centre de commande de la sécurité et l’accompagnement sur les mesures de protection civile et de sécurité sur tous les sites et leurs alentours immédiats.

Pour Aly Ngouille Ndiaye, les JOJ vont contribuer à la dynamique de sécurisation communautaire par l’établissement d’un plan global auqeul vont contribuer les collectivités.

Ces joutes étalées du 22 octobre au 9 novembre 2022 regrouperont 35 disciplines.

Sur le même sujet

Leave a Comment