Immunité parlementaire : l’Assemblée nationale déplume Ousmane Sonko

L’immunité parlementaire du député Ousmane Sonko vient d’être levée.

Une décision prise par la majorité après examen des conclusions de la commission ad hoc. Cellule amputée de députés démissionnaires : Moustapha Guirassy et Cheikh Bamba Dieye. Lequel a crié dans une tribune que le droit serait violé en cas de levée de l’immunité du leader de Pastef.

Ls députés de l’opposition et les non-inscrits ont d’ailleurs boudé le vote.

Ousmane est accusé de viols répétés et menaces de mort par la masseuse Adji Sarr. Il risque le mandat d’amener vu qu’il a annoncé qu’il n’allait pas répondre à une convocation.

Sur le même sujet

Leave a Comment