Il y a 18 ans, le naufrage du bateau “Le Joola”

26 septembre 2002 – 26 septembre 2020. Le Sénégal se souvient encore du naufrage du ‘’Joola’’, bateau qui faisait dans le transport de passagers et de marchandises entre Dakar et Ziguinchor.

Il y a 18 ans, 1863 personnes – plus de 2000 selon les associations de victimes – coulaient avec ce navire au large des eaux territoriales gambiennes.

Ce qui avait mis en relief la surcharge de l’embarcation qui, en principe, devait avoir moins de 600 passagers.

Les sanctions attendues n’ont pas eu lieu, le président Abdoulaye Wade (2000-2012) s’étant contenté d’indemniser les victimes, de prendre notamment en charge les ‘’Pupilles de la Nation’’. La justice sénégalaise classe le dossier sans suite en août 2003. Avec comme unique responsable, le capitaine sous le commandement du ‘’Joola’’, Issa Diarra.

L’épave n’a pas non plus été renflouée malgré les promesses fermes de financement.

La plainte des familles de victimes étrangères dont 22 de nationalité française n’a pas aussi abouti à grand-chose, les dispositions internationales les empêchant d’aller au-delà.

Autant de situations complexes qui font que les 64 rescapés et les proches des victimes ont du mal à faire le deuil. 18 ans après, le souvenir reste vivace.

Sur le même sujet

Leave a Comment