Hôpital de Grand-Yoff : Ousmane Sonko au chevet de ses militants

Pratiquement en résidence surveillée depuis lundi, jour où il a refusé de déférer à la convocation de la Section Recherches de la Gendarmerie de Colobane pour une affaire de viol présumé sur la masseuse Adja Sarr, Ousmane Sonko a effectué sa première sortie ce mercredi 10 février.

Le leader de Pastef est allé au chevet des nombreux militants blessés lors des affrontements à Dakar. Notamment à l’hôpital Idrissa Pouye de Grand-Yoff.

A côté de ceux-là, une cinquantaine de personnes ont été arrêtées. Leur sort n’est pas encore connu.

La procédure pour lever l’immunité parlementaire de Sonko a été déclenchée. Le bureau de l’Assemblée nationale se réunit à cet effet ce jeudi.

.

Sur le même sujet

Leave a Comment