Guinaw Rails : le commissaire et ses agents blessés

Des jeunes manifestants ont attaqué le commissariat de Guinaw rails lors de la première nuit du couvre-feu. Ainsi le commissaire a été blessé aux côtes. Sans compter des agents blessés lors des manifestations et des véhicules vandalisés.

En effet, c’est le stock de grenades des policiers qui était épuisé. Poussés dans leurs derniers retranchements, les limiers ont fait 13 tirs de sommation pour repousser les assaillants dont certains ont été arrêtés.

Les Échos

Sur le même sujet

Leave a Comment