Guédiawaye : un gendarme rackettait les passants qui ne portaient pas de masque

B. Niang est un gendarme qui soutirait de l’argent aux passants qui ne portaient pas de masque.

Il a été placé sous mandat de dépôt, le dossier en instruction.

Il est poursuivi pour corruption et extorsion de fonds. Ce, en même temps que son complice du nom d’A. Diallo.

En effet, dans la nuit du 18 août, ces derniers étaient à la cité Enseignant de Guédiawaye pour y ériger un poste de contrôle.
Ainsi, ils interpellaient les passants qui ne portaient pas de masque avant de leur demander de l’argent sous peine de les arrêter. C’est un passant A. Ba, victime de ses agissements, qui a appelé au téléphone un agent de Police de Guédiawaye après sa libération, pour l’informer des faits.

Le policier est arrivé avec des renforts sur place avant d’embarquer le duo surtout que B. Niang, en service à la Direction transmission informatique, avait déserté son poste depuis le 20 juillet 2020.

Par ailleurs, le téléphone d’un des passants a été retrouvé entre les mains d’A. Diallo qui assure avoir suivi son ami sous l’emprise de l’alcool.

Libération

Sur le même sujet

Leave a Comment