Foot local : le championnat démarre le 2 janvier 2021

Réuni ce mercredi, le Comité exécutif de la Fédération sénégalaise de football a confirmé le démarrage du championnat au 2 janvier 2021.

Abordant d’abord le projet de réhabilitation et de modernisation du Stade Dèmba Diop, Me Augustin Senghor et Cie ont donné mandat au groupe de travail sur les projets d’infrastructures de la FSF pour choisir l’architecte qui va réaliser les  travaux de conception dudit projet.

Après avoir lancé un appel à manifestation d’intérêt, trois cabinets et groupes d’architectes parmi neuf soumissionnaires sont présélectionnés pour le concours final.

Pour ce qui est des dates et modalités de déroulement des compétitions nationales, il est question de maintenir la décision de sa séance du 8 juillet dernier de démarrer les compétitions nationales professionnels et amateurs au 02 janvier 2021 ; organiser la réunion de la commission d’harmonisation des calendriers des différentes compétitions de la saison 2020/2021 ; programmer la réunion d’harmonisation entre la CCA et la FSF pour traiter de toutes les questions liées à l’arbitrage.

Sur la question du financement de la Ligue sénégalaise de football professionnel (LSFP), le CE a décidé de renouveler l’appui de la FSF à la LSFP sur les aspects liés à son fonctionnement et au frais d’arbitrage pour la saison 2020/2021.

FSF-LSFP : mutualisation des démarches marketing

En vue de trouver une solution définitive sur les arriérés des primes et récompenses réclamées par les clubs lauréats dès saisons 2016-2017 et 217-2018 à la LSFP, le Comité Exécutif a décidé de programmer une rencontre entre la FSF, la LSFP et les clubs bénéficiaires pour discuter de cette question.

Il y a surtout la décision de promouvoir une collaboration entre les départements marketing de la FSF et de la LSFP pour mutualiser les démarches marketing au profit de ladite ligue.

Pour l’organisation du tournoi UFOA qualificatif à la CAN U20 qui va se dérouler à Thiès du 20 au 29 novembre, le CE a mis en place un Comité local d’organisation (CLO) présidé par le 3ème vice-président de la FSF, Mame Adama Ndour. En dehors des membres déjà choisis, ce comité local d’organisation pourra s’adjoindre des compétences de toutes personnes ressources au sein et en dehors du Comité exécutif en cas de besoin.

CAN de Beach soccer, du 23 au 30 mai

Le Sénégal étant désigné pour organiser la prochaine CAN de Beach Soccer, le CE a proposé à la CAF la programmation du tournoi pour la période du 23 au 30 mai 2021. Avant de donner mandat au président Augustin Senghor pour soumettre la composition du CLO à l’approbation du Comité d’urgence dans les meilleurs délais.

Après plusieurs reports liés à la pandémie du Covid-19, le Comité exécutif a fixé l’Assemblée générale ordinaire de la FSF pour le 28 novembre 2020 au Centre de Développement Technique Jules François Bocandé de Toubab Dialaw.

Le rapport d’activités et le bilan financier de l’exercice 2019 présentés par le secrétariat général de la FSF sont adoptés par le CE et seront soumis à l’approbation définitive de la prochaine AG.

Compte tenu de l’expiration à venir en avril 2021 des mandats des membres des commissions électorale et de recours en matière électorale, il est décidé de donner mandat au président de la FSF pour mener les consultations nécessaires et de proposer au CE la composition des nouveaux membres des commissions électorales d’instance et d’appel pour les quatre prochaines années.

Report de l’AG élective de la LSFP

Face à l’impératif d’harmonisation du calendrier électoral de la FSF, le Comité a différé la tenue de l’AG Elective de la LSFP afin qu’elle se tienne concomitamment avec celles des autres collèges électoraux de la FSF.

Pendant cette période transitoire, les organes dirigeants de la LSFP assureront la continuité de la gestion des activités du football professionnel. Lesdites mesures seront soumises à l’approbation de l’AG de la FSF à sa plus prochaine session.

En vue de l’élaboration d’un document de cadrage du toilettage des textes demandé par la FIFA, un séminaire est programmé du 04 au 06 décembre 2020 à l’Institut Diambars de Saly avec les membres de la Commission Juridique, du Comité exécutif et des Présidents des autres organes juridictionnels de la FSF.

Convention avec la Fédération marocaine de Foot

Le CE a également approuve la convention de partenariat et d’échange entre la Fédération royale marocaine de Football sous réserve d’un amendement lié à l’aspect médial. Cette convention est axée sur le développement, le partage d’expériences et l’organisation de rencontres sportives.

Le projet de règlement de la FSF sur la collaboration avec les intermédiaires de joueurs et de clubs a été adopté par le CE.

S’agissant des dispositions nationales et celles de la FIFA sur le règlement antidopage, le CE a intégré dans le code disciplinaire de la FSF un article 65 BIS en vertu duquel « En cas de divergences entre la règlementation nationale et celle de la FIFA en matière de contrôle antidopage, les dispositions du règlement antidopage de la FIFA prévalent ».

Coachs nationaux : la fin des piges

Abordant les mesures de réorganisation et de rémunération du management technique des équipes nationales, le Comité a validé le nouvel organigramme de la Direction Technique Nationale composé d’un Directeur Technique National, d’un (e) Assistant (e) de Direction et des Chefs de Départements des compétitions séniors, du football de jeunes, du football féminin et du football spécifique. En outre, les entraineurs titulaires des équipes nationales bénéficieront désormais de contrats et de traitements salariaux à titre permanents.

Fusion entre staffs Lions locaux et U23

En conséquence, le principe de non cumul des fonctions d’entraineur titulaire des équipes nationales et d’entraineur de club est arrêté.

A compter de l’entrée en vigueur de la présente décision,  un délai d’option de trois mois est consenti aux concernés.

Le Comité exécutif a pour finir validé la proposition du DTN de procéder à la fusion des attelages techniques des équipes nationales U23 et locale. En fonction de ces nouvelles mesures, un délai a été imparti au DTN pour proposer le réaménagement requis pour s’adapter à cette nouvelle situation.

Sur le même sujet

Leave a Comment