Fonds Force Covid-19 : ce que les partenaires ont mobilisé

En réponse à l’appel du président Macky Sall, les partenaires ont pu mobiliser 873 milliards de FCfa de contribution au Fonds Force Covid-19 (soit plus de 87 %), dépassant «très largement les attentes du Gouvernement qui étaient de 60%», a affirmé Irène Mingossan, l’Ambassadrice de l’Ue au Sénégal, hier, à l’occasion de la Revue annuelle conjointe (Rac) du Pse pour l’exercice 2019.

Sur la gestion de la pandémie de Covid-19, Mme Mingasson qui s’exprimait au nom des bailleurs, recommande de procéder à «une évaluation participative de l’action menée jusque-là, notamment avec la société civile, les collectivités territoriales, le secteur privé et les partenaires au développement». Sur le plan organisationnel, le Ministère de l’Économie, du Plan et de la Coopération devrait «assurer une meilleure prise en compte des rapports sectoriels des ministères dans la Revue annuelle conjointe en veillant à organiser les revues sectorielles dans les délais» et renforcer l’analyse avec des données désagrégées (par sexe, par zone géographique), ce qui faciliterait un meilleur ciblage des groupes vulnérables.

Enfin, Irène Mingasson invite le gouvernement à mettre à profit les expériences et leçons de cette pandémie pour une relance effective de l’économie à tous les niveaux, «parce que la crise a su éveiller le génie créatif dans tous les secteurs d’activités». «Nous sommes convaincus qu’il est aujourd’hui possible–et par ailleurs indispensable – de mettre l’environnement au cœur de cette relance économique, et que les moyens financiers mobilisés soient un accélérateur d’une relance verte et inclusive», dit-elle.

Sur le secteur agricole, les partenaires encouragent le Gouvernement à définir la place qu’il compte accorder à la maîtrise de l’eau et à la gestion du foncier comme instrument de politique d’amélioration de la croissance économique à travers ce secteur si important.

Le Soleil

Sur le même sujet

Leave a Comment