Fin de cavale pour le deuxième présumé de l’étudiant Célestin Ahyi

Fin de cavale pour Fallou Sèye, présumé deuxième meurtrier de l’étudiant Célestin Philippe Ahyi, sauvagement agressé et tué dans la nuit du 26 septembre dernier, à la Petite Porte de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

Il a été cueilli, le 7 mars dernier, à Yarakh (Dakar), à l’aube, par des éléments de la Sûreté urbaine (SU) en civil. Le mis en cause avait donné des coups de couteau mortels à l’étudiant pour 11 000 francs Cfa et deux téléphones portables. Il voulait défendre ses deux amies.

Libération

Sur le même sujet

Leave a Comment