“États généraux de l’Eco” : les vérités de Sonko

Interdit de sortie du territoire par le juge du deuxième cabinet, Abdoulaye Thioune, en raison de sa mise en examen pour viols répétés avec menace de mort sur la masseuse Adji Sarr, le député Ousmane Sonko a participé via Zoom au Colloque international de Lomé (Togo), ce mercredi.

“Nous sommes avec vous à Lomé pour dire que nous ne sommes plus disposés à être sous la coupe de personne, de qui que ce soit. Ce n’est pas de l’orgueil mal placé, c’est de la dignité patriotique, adossé à un examen lucide et documenté des facteurs. Soit on est indépendant, soit on ne l’est pas. Soit on marche par nous-mêmes, soit on ne mérite pas d’être indépendant”, a dit en substance le leader du parti Pastef, arrivé troisième à la dernière Présidentielle.

Sur le même sujet

Leave a Comment