Espionnage pour Ousmane Sonko : un policier et un gendarme arrêtés puis…

La vague d’arrestations des pro-Sonko se poursuit jusque chez les forces de l’ordre.

Selon Le Quotidien, un policier et un gendarme ont été arrêtés la semaine dernière et remis à la Brigade prévôtale.

Ils sont soupçonnés de fournir des informations et des renseignements au leader de Pastef dont l’immunité parlementaire est levée vendredi passé après des accusations de viols répétés avec menaces de mort par la masseuse Adji Sarr.

Deux autres policiers ont aussi  été entendus pour les mêmes raisons. Relâchés, ils sont sous très étroite surveillance.

Sur le même sujet

Leave a Comment