Energies renouvelables, entrepreneuriat… : Plan International Sénégal va impacter sur 7000 femmes

L’Ong Plan International organise lundi 14 septembre, dans le cadre du projet DESFERS (Développement économique et social des femmes à travers les énergies renouvelables au Sénégal, Mali et Niger), deux séries de formation de 16 formateurs à Kaolack et à Ziguinchor.

Quatre inspecteurs du Sénégal vont ainsi transmettre tous les aspects en matière d’énergies renouvelables, d’entreprenariat, d’administration des affaires afin que les 7000 femmes soient directement impactées et 160 000 d’entre-elles soient indirectement touchées dans le cadre des associations d’épargne et de crédit dans les régions de Kaolack, Sédhiou, Kolda et Ziguinchor.

Ce projet est financé par l’Union européenne, avec l’appui technique de la Fondation Schneider Electrique, le ministère de l’Emploi, l’Agence nationale pour les énergies renouvelables (ANER), l’Agence sénégalaise d’électrification rurale (ASER) et la Fondation ACCRA,

Les formateurs et inspecteurs vont transmettre à travers des modules adaptés le fonctionnement, la maintenance d’une installation solaire, les bases d’une activité d’entreprenariat, les principes de mise en sécurité, le suivi d’un plan d’affaires et l’importance du marketing auprès des 7000 femmes.

Les deux séries de formation représenteront donc une contribution significative au nouveau mémorandum qui lie le ministère de l’Emploi, de l’Artisanat et la Formation professionnelle et Plan International au Sénégal.

Sur le même sujet

Leave a Comment