Emigration clandestine : 480 morts ou portés disparus au large des côtes sénégalaises

Effarant, ce chiffre dévoilé par l’Ong Alam Phone repris par VoxPop. En effet, à la date du samedi 24 octobre, au moins 480 migrants clandestins sont morts ou portés disparus au large des côtes sénégalaises. Rien que durant cette semaine, cinq naufrages en mer ont été signalés.

Un bilan qui sera sans doute mis en relief par les autorités qui avaient contesté les 140 morts annoncées l’Organisation internationale pour les migrations (OMI)

Sur le même sujet

Leave a Comment