Emeutes : Pastef va prendre en charge les blessés

Le parti Pastef va entièrement prendre en charge les blessés. L’annonce est de son président Ousmane Sonko en visite de courtoisie ce samedi à l’endroit du professeur Babacar Diop, patron de FDS les Guelewars.

Malgré leurs maigres moyens, ils feront tout pour assurer cette mission.

En garde à vue pendant 96 heures pour trouble à l’ordre public et participation à une manifestation non autorisée alors qu’il se rendait à une convocation du juge du huitième cabinet Mamadou Seck, le député a ensuite été libéré lundi dernier mais placé sous contrôle judiciaire dans l’affaire présumée de viols avec menaces de mort sur la masseuse Adji Sarr.

Cette période de tension a entraîné des émeutes avec leur lot de morts (13) et dégâts matériels importants. Comme l’apprenti mécanicien tué par balle, à Yeumbeul, Sonko va présenter ses condoléances aux autres familles endeuillées.

Il en profite à chaque fois pour exiger la libération des prisonniers politiques, à l’image de Guy Marius Sagna, Clédor Sène, Assane Diouf, ses camarades Biram Soulèye Diop et Abass Sall.

Sur le même sujet

Leave a Comment