Édouard Mendy (Chelsea) : “Les clean-sheet, ce n’est pas une chose que je m’approprie”

Arrivé à Chelsea en fin septembre dernier, Édouard Mendy aligne les performances au point de titiller les plus grands au monde. Le gardien sénégalais compte aujourd’hui 22 clean-sheet en 38 matchs – 15 en Premier League anglaise, 7 en Ligue des Champions où une décisive demi-finale aller contre le Real Madrid l’attend ce mardi.

“Je sais que j’ai participé à beaucoup de clean sheets mais je ne les compte pas. Parce que ce n’est pas quelque chose que je m’approprie”, a-t-il dit sur France Football.

“Le gardien a son importance comme le gars devant est à la conclusion de l’action. À la fin, c’est moi qui dois faire les arrêts, oui. Mais devant moi, il y a toute une structure, dix joueurs qui bougent et compliquent la tâche de l’adversaire. C’est une performance d’équipe et pas une chose que je peux m’approprier seul”, a sagement analysé le portier de 29 ans.

Sur le même sujet

Leave a Comment