Échec de la tenue des Locales : le nœud de la gangrène

C’est apparemment encore un nouvel échec autour de la tenue des élections locales entre le pouvoir et l’opposition, qui voit chaque partie camper dans sa logique. Ce qui est le véritable noeud de la gangrène.

D’abord, les médiateurs ont proposé qu’il y ait une résolution venant du dialogue et actée par l’ensemble des parties prenantes pour confirmer que si on organise les élections locales en 2022, on ne reportera pas les législatives.

“Benno Book Yakaar” a finalement accepté de signer cette résolution. Mais le Front a dit niet et campe sur 2021.

Ensuite, les médiateurs ont préconisé qu’il soit appliqué les propositions de l’évaluation du processus électoral aux Législatives et à la présidentielle et qu’on organise les locales sans l’évaluation . La Majorité oppose son veto, le FRN dit Ok.

Moundiaye Cissé, un des facilitateurs : “l’opposition ne veut pas qu’aller aux élections locales en 2022 ait comme conséquence le report des législatives. Ce n’est que ça l’enjeu”.

Source A

Sur le même sujet

Leave a Comment