Diouf Sarr sur la 2e vague : “Nous maîtrisons la situation”

Le ministre de la Santé s’est réuni en urgence, ce lundi, avec le Comité national de gestion des épidémies (CNGE). Au menu, la mise en œuvre opérationnelle de la riposte contre la deuxième vague de contamination.

Plus de 1000 cas positifs ont été enregistrés ces dix derniere jours. Aujourd’hui, déjà, un record de 6 décès est annoncé par le docteur Mamadou Ndiaye, directeur de la Prévention.

“Au niveau des CTE (Ndlr : les centres de traitement des épidémies sont réactivés depuis lors), nous avons des dispositions majeures de prise en charge des malades mais aussi des cas graves. En amont, il faut faire en sorte qu’il n’y en ait pas, ce qui renvoie au respect strict des gestes barrières par les populations.”

Abdoulaye Diouf Sarr d’indiquer que cette deuxième vague est “plus virulente” : “Si tous les Sénégalais respectent ces mesures, nous allons avoir un impact très positif sur la maîtrise de la pandémie. Nous n’en sommes pas, pour le moment, pour un état d’urgence. La situation, telle qu’elle se présente, est une situation que nous maitrisons aux niveaux stratégique (CNGE), opérationnel (COUS et districts). Donc il me semble très prématuré d’aborder les choses en termes d’état d’urgence.  Nous sommes dans une stratégie évolutive.”

Sur le même sujet

Leave a Comment