Diogo : des voleurs de bétail arrêtés

Le 03 décembre dernier, aux environs de 18 heures, les éléments du poste de gendarmerie de Diogo ont été informés d’un vol portant sur dix sept (17) bovins à Diogo dont l’auteur serait B. Sow, berger de son état, établi à Darou Fall. A l’aide du réseau de renseignement du poste et des populations, les voleurs ont vite été localisés dans la forêt de Méouane ou l’écoulement du butin devait se faire.

A l’arrivée des gendarmes sur le lieu de vente, les malfaiteurs avaient déjà vendu les bêtes aux receleurs qui s’etaient dirigés vers les différentes localités pour les écouler. Cependant, l’un des voleurs répondant au nom d’A. Ka alias Diaba, trouvé sur place, a été interpellé en possession de trois ( 03) des bêtes.

Entendu dans la foulée, ce dernier reconnaît avoir dérobé les bêtes à Diogo en compagnie de B. Sow non sans ajouter qu’elles ont été vendues à leurs clients habituels, basés à Méouane, Pire et Diogo. Parmi ces acheteurs figure le sieur C. Niang alias Cheikh Sarr, délinquant notoire connu des éléments du poste pour des faits delictuels de différentes natures.

Les gendarmes, conscients qu’ils étaient en présence d’un réseau de voleurs de bétail bien organisé, des transports ont aussitôt été effectués à Méouane et Pire. Ces descentes ont permis la découverte du restant des animaux et l’arrestation de neuf (09) receleurs dont un boucher.

Poursuivant les investigations, les gendarmes apprennent que trois (03) autres vaches en divagation entre les villages de Darou Ndoye et Sine Abdou ont aussi été conduits vers le troupeau par les voleurs et vendus à A. Fall domicilié à Diack Sao, village situé à sept (07) kilomètres de Pire.

Appréhendé à son tour, celui-ci présente l’une des vaches et affirme avoir vendu les deux autres à un inconnu de passage à Mékhé.

Au total, onze personnes ont été arrêtées dont l’un des voleurs et dix huit (18) bêtes retrouvées sur les vingt volées. Les investigations se poursuivent.

Libération

Sur le même sujet

Leave a Comment