Des lauréates au Grand prix du président : le satisfecit de la ministre Ndeye Saly Diop Dieng

Le podium de la deuxième édition du Grand Prix du président de la République pour l’Innovation numérique est composé d’un homme et de deux femmes (prix spéciaux) : Mouhamadou Lamine Kébé (startup Tolbi) et Isseu Diop (startup Mburu) et Awa Ndiaye (startup Njureel).

Pour la ministre de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des enfants, il s’agit d’une “nouvelle illustration de la qualité du leadership féminin et de l’engagement des femmes et des jeunes filles dans les sciences et les technologies”.

Madame Isseu Diop est lauréate du Prix de la femme digitale, pour son application, Mburu, une plateforme de vente et de distribution de produits locaux à partir d’entreprises communautaires de femmes. Quant à Awa Ndiaye, elle a reçu le Prix spécial jeune, pour son initiative de Njureel, une plateforme de téléconsultation, de gestion d’agenda sanitaire et de suivi de la santé de la femme et des enfants.

“Au-delà de ces distinctions, je salue également la haute portée sociale de ces innovations qui, sans doute, constituent des leviers puissants dans le processus de l’autonomisation économique des femmes et l’amélioration des conditions de vie des familles. J’espère aussi que d’autres femmes et jeunes filles trouveront en ces succès des sources d’inspiration et de motivation pour développer leur potentiel dans les sciences, techniques et mathématiques (STEM) et prendre part aux prochaines éditions du grand prix du président de la République pour l’innovation numérique”, a réagi Ndeye Saly Diop Dieng.

La récompense pour le lauréat du grand prix passera l’année prochaine de 20 à 30 millions FCfa. En plus de la participation des jeunes de 15 à 17 ans.

Sur le même sujet

Leave a Comment