Décès d’un manifestant à Bignona : Seydi Gassama exige une enquête indépendante

La réaction des défenseurs de l’homme n’a pas tardé après la mort d’un jeune manifestant à Bignona (Ziguinchor) ce jeudi 4 mars, au deuxième jour de contestation contre l’arrestation du député Ousmane Sonko.

“Nous exigeons une enquête indépendante pour faire la lumière sur les circonstances du décès du jeune Cheikh Coly, 20 ans, lors d’une manifestation à Bignona. Les forces de défense et de sécurité doivent faire  preuve d’un maximum de retenue face des manifestants non armés”, a relevé Seydi Gassama, directeur d’Amnesty international Sénégal.

La Station de service Total n’a pas été épargnée non plus. A l’image de quelques points à Dakar ainsi que des commverces et magasins Auchan (Keur Massar, Pikine, Soprim Extension…).

Sur le même sujet

Leave a Comment