Décès d’un ancien militaire expulsé de Terme Sud

Le collectif des 79 familles d’anciens militaires expulsés récemment de Terme Sud (Ouakam, Dakar) est en deuil.

Eugène Demba a rendu l’âme ce lundi 5 octobre. Et le lien est vite fait avec l’opération coup de poing de la Comico (coopérative militaire de construction), avec l’aide de la DSCOS et des forces de l’ordre.

« Il était certes malade, mais personne ne pourra dire avec certitude s’il serait mort aujourd’hui sans le stress, les grenades lacrymogènes lancées, cet assaut armé, ce chamboulement dans leur vie… Mais je peux dire avec assurance que le dossier Terme Sud aurait du être géré autrement du fait du droit de préemption des 79 familles piétiné par l’État et l’armée », a commenté l’activiste Guy Marias Sagna.

Par arrêt n°48 du 26 décembre 2019, la Cour suprême a confirmé la pleine propriété de la Comico sur l’extrait du titre foncier n°1143/Nga acquis à titre onéreux auprès de l’Etat du Sénégal, le 16 octobre 2008 et ordonnant en même temps l’expulsion de ces occupants irréguliers.

Sur le même sujet

Leave a Comment