De gros cafards trouvés dans le fichier électoral (audit)

L’opposition a mis à nu les conclusions de l’audit du fichier électoral par les experts de la Mission d’audit internationale.

Selon Les Échos,  d’importantes “anomalies” ont été débusquées dans ledit fichier, lequel est loin d’être fiable.

Pour preuve, plus de 900 000 inscrits avec des extraits de naissance et 500 000 personnes ont changé de lieu de vote.

Ce qui fait que 1,5 million d’individus se sont inscrits soit avec des certificats de résidence ou des extraits  de naissance.

Il y a eu aussi 400 000 nouveaux inscrits, alors que depuis la dernière élection présidentielle il n’y a pas eu de révision du fichier.

De nouvelles inscriptions ont été constatées alors qu’on est en période de révision du fichier. Autre incongruité, le système est géré depuis la… Malaisie.

Sur le même sujet

Leave a Comment