Covid-19 : retour de la prise en charge à domicile

Comme annoncé par le président Macky Sall en Conseil des ministres, le Sénégal va de nouveau expérimenter la prise en charge à domicile. La deuxième vague de contamination au coronavirus a engendré une saturation des services de soins.

Ce jeudi, au cours la réunion de coordination avec les médecins chefs de région, le ministre de la Santé et de l’Action sociale a soutenu que la recrudescence du nombre de cas a pour conséquence une augmentation du nombre de cas graves et du nombre de décès.

“Ceci appelle de notre part une plus grande vigilance en particulier dans la prise en charge de ces cas graves afin de réduire la mortalité liée à la Covid-19. Je vous demande également, en rapport avec vos Médecins chef de district, de veiller à une bonne prise en charge des cas traités à domicile par un suivi régulier et éviter ainsi que ces derniers ne se transforment en cas graves dont la prise en charge serait plus difficile”, a relevé Abdoulaye Diouf Sarr.

Quand pareille situation se présentait en mi-août, il y avait moins de 1500 patients sous traitement dans les hôpitaux. Aujourd’hui, ils sont 2935. 7 décès ont été signalés ces dernières 24 heures et 295 cas positifs.

Sur le même sujet

Leave a Comment