Chambre criminelle : de faux policiers encourent 20 ans de prison

Un gang de cambrioleurs a comparu, mercredi, à la barre de la chambre de Dakar. Il s’agit d’Oumar Cissé, Moussa Diallo alias Pecoss et de Mbaye Samb alias préfet.

Ayant plusieurs forfaits à leur actif, rapporte Rewmi quotidien, ils ciblaient généralement les maisons huppées, même en plein jour.

Les éléments débattus devant le juge ont permis de savoir que leur modus operandi consistait à se présenter comme étant des policiers, agents de la Sde ou de la Senelec, pour tenir en respect les occupants trouvés sur les lieux avec usage de violences, d’armes à feu, pour ensuite dévaliser tout bien précieux, notamment des bijoux en or et des téléphones portables.

Après leurs arrestations, une perquisition a été effectuée au domicile des Konaré. La police y a découvert des éléments accablants, notamment des plaques d’immatriculation de véhicules, un gyrophare de couleur bleue, un rase-clou, un pied-de-biche, un perceur, des clous en taquets, des cache-nez, des gangs protège-main, des carnets de chèques, des Iphones neufs, des devises étrangères, entre autres.

Le parquet a requis 20 ans de réclusion criminelle. Les parties civiles ont réclamé des millions aux accusés qui, ont nié les faits à la barre.

L’affaire a été mise en délibéré par la chambre criminelle de Dakar.

Sur le même sujet

Leave a Comment