Cessions d’immeubles de l’État : Ousmane Sonko transfère le débat à l’Assemblée nationale

La réponse des services habilités au sujet de la cession provisoire ou définitive d’immeubles bâtis de l’État, ne semble guère convaincre le député Ousmane Sonko.

Pour le leader de Pastef, loin des passions, le débat sur la transparence dans la gestion de nos biens publics doit se tenir sur la base de données techniques, juridiques et factuelles irréfutables, n’en déplaise aux adeptes des diversions médiatiques et de la manipulation de masse.

Il a ainsi déposé ce vendredi deux séries de questions écrites sur la table du gouvernement, conformément aux dispositions des articles 192 et suivants du règlement intérieur de l’Assemblée nationale.

« Le gouvernement est obligatoirement tenu d’y répondre dans un délai d’un mois. Vu les importantes implications juridiques, financières et sociales de ces questions, je partage in-extenso la totalité des deux textes ici. Je vous invite à suivre avec nous ce débat jusqu’à la mise en évidence de la vérité », a-t-il dit.

Sur le même sujet

Leave a Comment