Centrafrique : la MINUSCA condamne une attaque qui a tué 7 civils

Des éléments armés, prétendument affiliés aux 3R, ont lancé le samedi 31 juillet, à l’aube, une attaque contre la position des FACA dans le village de Mann, situé à 470 km au nord-ouest de Bangui. Aussitôt informée, la MINUSCA a déployé une force d’intervention rapide, appuyée par une mission de reconnaissance aérienne.

Cette force a immédiatement assuré la protection des civils dès son arrivée en les exfiltrant des zones d’affrontements, avant de repousser les combattants armés hors du village. 

Mankeur Ndiaye et Cie condamnent cette attaque qui a malheureusement fait sept morts et provoqué plusieurs blessés au sein de la population de Mann. Pour eux, cette attaque constitue une violation grave du droit international humanitaire et de tels agissements pourraient constituer des crimes de guerre. 

La mission onusienne a renforcé le dispositif sécuritaire dans la zone, en liaison avec la partie nationale, et entend ménager aucun effort pour faire cesser ces attaques et lutter contre l’impunité, conformément à son mandat, et se tient disponible pour soutenir toute enquête destinée à déterminer les responsabilités et   à traduire leurs auteurs devant la justice.

Sur le même sujet

Leave a Comment